Les dictons utiles...ou non


Nous vous exposons nos merveilleux dictons, mois par mois, véritable sagesse populaire.

Bien sur, nous ne garantissons pas la réalité des conseils prodigués par nos grands anciens.

Faites vous donc un avis objectif 

NOS FAMEUX DICTONS


DICTONS DE DECEMBRE

En décembre, fais du bois et endors-toi.

Si décembre est sous la neige, le récolte se protège.

En décembre, journée courte, longue nuit; l'abeille se tait, le jonc gémit.

Taupe loin enterrée, l'hiver va durer.

Amitié de gendre, soleil de décembre.

A la Saint-Thomas (03/12), le jour croît depuis les lèvres jusqu'au nez.

En décembre mieux valent gel et glace que soleil vivace.

L'hiver est souvent bas dès la Saint-Nicolas (06/12).

Le jour de Saint-Nicolas (06/12), de décembre est le moins froids.

Notre-Dame de l'Avent pluie et vent, tire ton bonnet jusqu'aux dents.

Quand Saint-Ambroise (07/12) voit neiger, dix-huit jours nous sommes en danger.

Visite les ruches à la Saint-Daniel (11/12) mais ne leur ôte pas de miel.

Tels temps à la Saint-Daniel (11/12), même temps à Noël.

A la Saint-Corentin (12/12), le plein hiver glace le chemin.

A la Sainte-Luce (le 13/12), les jours allongent d'un saut de puce.

Sainte-Odile (le 14/12) sous la neige, amène le gel en cortège.

A la saint-Gatien (18/12), le temps ne vaut rien.

Hiver si tôt qu'il est trop beau promet un été plein d'eau.

Neige de Sainte-Adèle (24/12), printemps fidèle.

Neige avant Noël, fumier pour le seigle.

Neige de décembre est engrais pour la terre.

Regarde comment sont menées depuis Noël douze journées, car en suivant ces douze jours, les douze mois feront leur cour.

Si Noël est ensoleillé, on dépense du bois à Pâques.

Noël au balcon, Pâques aux tisons.

A la Saint-Sylvestre (31/12), repos champêtre.

Quand tombe la neige, s'engraisse la terre.

Hiver rude et tardif, rend le pommier productif.

Décembre de froid trop chiche ne fait pas le paysan riche.

Quand en décembre il a tonné, l'hiver est avorté.

Décembre aux pieds blancs s'en vient, an de neige et an de bien.

Décembre trop beau, met l'été dans l'eau.

Belle nuit en hiver, jour qui suit souvent couvert.

Un sage jouit des plaisirs et s'en passe comme on fait des fruits en hiver.

Tonnerre en décembre annonce pour l'an qui vient abondance de biens.

Oignons bien habillé verra fortes gelées.

Si décembre et janvier ne font pas leur chemin, février fait la lutin.

Qui veut l'hiver avant la fin de l'an, en aura ensuite deux fois autant.


DICTONS DE NOVEMBRE

Novembre: Toussaint le commande,  Saint André (30/11) le voit descendre.

A la Toussaint (01/11), manchons au bras et gants aux mains.

A la Toussaint (01/11), le froid revient et met l'hiver en train.

La Toussaint venue (01/11), laboureur rentre ta charrue.

A la Toussaint la neige est dans les champs, à la Saint-André (30/11), les ruisseaux sont gelés.

De la Toussaint (01/11) à l'Avent (premier dimanche après de 26/11), jamais trop de pluie ni de vent.

Givre à la Toussaint (01/11), Noël (25/12) malsain.

Le jour des Morts (02/11), ne remue pas la terre si tu ne veux pas sortir les ossements de ton père.

Quand les brebis secouent leur cloche, la pluie est proche.

Début de novembre en gelée casse les reins à l'hiver commencé.

Tonnerre en Novembre remplit le grenier.

Quand en novembre il a tonné, l'hiver est avorté.

Brouillard en Novembre, l'hiver sera tendre.

Le vent de novembre arrache la dernière feuille.

Vent d'octobre, pluie de novembre font bon décembre.

A la Saint-Hubert (03/11), les oies sauvages fuient l'hiver.

A la Saint-Charles (4/11), la gelée parle.

S'il neige à la Sainte-Sylvie (5/11), le laboureur rit.

En novembre, si la première neige ne prend pas, de l'hiver elle ne prendra.

A la saint-Léonard (6/11), toute vermine part.

Temps couvert à la Saint Geoffroy (le 8/11), amène trois jours de froid.

Il pleut au Saint jour des Reliques (8/11), et vente à décorner les biques;
mais souvent le grand Saint-Martin (11/11) pour trois jours sèche le chemin

A la Saint-Mathurin (9/11), des fruits rouges c'est la fin.

A la Saint-Léon (10/11), mets tes artichauts en monts.

Terre retournée et blés semés, le ciel peut neiger.

Si en novembre la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l'hiver.

L'été de la Saint-Martin (11/11), dure trois jours et un brin…

Bel été de Saint-Martin (11/11) présage un hiver certain.

A la Saint-Martin (11/11), tu peux tuer ton cochon et goûter ton vin nouveau.

A la Saint-Martin (11/11), bouche ton tonneau et tâte ton vin.

Si l'hiver va son chemin, vous l'aurez à la Saint-Martin (11/11); S'il retardait un instant, vous l'aurez à la Saint-Clément (23/11); S'il trouve quelque encombrée, vous l'aurez à la Saint-André (30/11).

A la Saint-Martin (11/11), la neige est en chemin, si elle n'y est pas le soir, elle y est le matin.

Si le brouillard entoure Saint-Martin (11/11), l'hiver passera tout bénin.

Qui veut mentir, prétend deviner le temps qu'il fera !

Si le vent du Sud souffle pour la Saint-Martin (11/11), l'hiver ne sera pas coquin.

Pour Saint Martin (11/11) la neige est en chemin, pour la Sainte Catherine (25/11) elle est à la courtine.

Pleine lune à la Saint-Martin (11/11), abondance de neige et de biens.

Si la lune est à son croissant à la Saint-Martin (11/11), l'hiver sera mou et pluvieux.

Tel jour Saint-Brice (13/11), tel jour Noël, tel premier janvier.

A la Saint-Léopold (15/11), couvre tes épaules.

A la Saint-Albert (15/11), reste bien couvert !

A Sainte-Elisabeth (17/11) , tout ce qui porte fourrure n'est point bête.

Sainte-Elisabeth (17/11)  nous montre comment l'hiver sera.

Journée de Sainte-Aude (18/11), ordinairement n'est point chaude.

A la Saint-Tanguy (19/11), le temps est toujours gris.

Quand il gèle en novembre, adieu l'herbe tendre.

Le jour de la Présentation (21/11) amène le froid pour de bon. (Le 21/11: Présentation de la Vierge Marie au Temple)

Plantée à la Sainte-Cécile (22/11), chaque fève en fera mille.

Quand Saint-Simon (28/10) et Saint-Jude (28/10) n'apportent pas la pluie, celle-ci n'arrive qu'à la Sainte Cécile (22/11).

Saint-Clément (23/11) montrera comment l'hiver se passera.

Quand l'hiver vient doucement, il est là à la Saint-Clément (23/11).

A la Saint-Clément (23/11), si l'hiver bas son plein, nous aurons un très beau printemps.

A la Sainte-Flora (24/11), plus rien ne fleurira.

Sème tes épinards en hivernal, tu en auras un quintal !

Quand Sainte-Catherine (25/11) au ciel fait la moue, il faut patauger longtemps dans la boue.

A la Sainte-Catherine (25/11), tout bois meurt ou prend racines.

Sainte-Catherine (25/11) toute fille veut le fêter, mais point ne veut la coiffer.

A la Sainte-Catherine (25/11), l'hiver s'achemine; à la Saint-André (30/11), il est acheminé.

A la Sainte-Delphine (26/11), mets ton manteau à pèlerine.

A la saint Séverin ( le 27/11 ), chauffe tes reins.

La neige de l'Avent a de longues dents.

Quand sec est l'Avent,  Abondant sera l'an. (L'Avent est la période des quatre semaines qui précède Noël).

Coq à dix heures chantant annonce le vent.

Neige le jour de la Saint-Saturnin (29/11), c'est de l'eau pour le moulin.

A la Saint-Sosthème (29/11), il y a des chrysanthèmes.

Neige de Saint André (30/11), peut cent jours durer.

A la Saint-André (30/11), la terre retournée, le blé semé, il peut neiger.

La Chouette annonce le froid !

Novembre chargé d'eau, l'été n'en sera que plus beau.

Vent ou tempête, quand les araignées font la fête.

DICTONS D'OCTOBRE

Octobre glacé fait vermine trépasser.

Octobre en bruine, hiver en ruine.

Octobre en brumes, mois à rhumes.

Octobre est bon s'il est de saison.

Octobre ensoleillé, décembre emmitouflé.

A la Saint-Remy (01/10), de semer on doit avoir fini.

A la Saint-Léger (2/10), il ne faut pas semer, sinon le grain devient comme le Saint.

En octobre, si tu es prudent, achète grains et vêtements.

A la Saint-François d'assise (4/10), si tu bâtis, sois prudent pour tes assises.

A la saint-François (4/10), vient le premier froid.

Quand arrive la Saint-Fleur (5/10), pour aller au verger, ce n'est plus l'heure.

A la saint-Denis (9/10), ramasse tes fruits.

A la saint-Denis (9/10), l'hiver fait son lit.

S'il pleut à la Saint-Denis (9/10), la rivière sort neuf fois de son lit.

S'il pleut à la Saint-Denis (9/10), l'hiver sera humide mais sans glace.

Temps sec à la Saint-Ghislain (10/10) annonce un hiver d'eau plein.

A la Saint-Firmin (11/10), l'hiver est en chemin.

Bel automne vient plus souvent que beau printemps.

Tonnerre d'octobre, vendanges peu sobres.

En octobre tonnerre, vendanges prospères.

Saint-Wilfried (12/10) ensoleillé, deux jours plus tard emmitouflé.

Pour la saint-Géraud (13/10), les châtaignes font le chaud.

Gelée d'octobre rend le vigneron sobre.

A la Saint-Calixte (14/10), il n'y a plus de fleur à calice.

Souvent la Sainte-Thérèse (15/10) apporte un petit été, mais surtout, jardinier, ne va pas te déshabiller.

Souvent au 15 octobre le temps s'apaise, c'est l'été de la Sainte-Thérèse.

En octobre, il faut que l'homme vite s'habille quand le mûrier se déshabille.

En octobre, qui ne fume rien, ne récolte rien.

A la Saint-Aimable (18/10), la carotte est délectable.

A la Saint-René (19/10), couvre ton nez !

Si la bise souffle, semons vite, le grain germera bien.

A la Saint-Luc (18/10), il faut semer que la terre soit molle ou dure.

Octobre n'a jamais passé sans qu'il y ait cidre brassé.

Souvent à la Saint-Ursule (21/10), le froid d'un pas recule.

Pour la Saint-Vallier (22/10), le bois doit être rentré au bûcher.

Tu peux semer sans crainte quand arrive la Saint-Hyacinthe (23/10).

Souvent à la Saint-Florentin (24/10), l'hiver lisse le chemin.

A la Saint-Crépin (25/10), les mouches voient leur fin.

A la Saint-Crépin (25/10), la pie monte au pin.

A la Saint-Dimitri (26/10), le froid est bien pris.

A Saint-Évariste (26/10), jour de pluie, jour triste.

A la Sainte-Émeline (27/10), journée de bruine.

Gelée de Sainte-Émeline (27/10) tue la vermine.

Quand Saint-Simon (28/10) et Saint-Jude (28/10) sont arrivés, souvent ils portent la neige à leurs souliers.

Quand Saint-Simon (28/10) et Saint-Jude (28/10) n'apportent pas la pluie, celle-ci n'arrive qu'à la Sainte Cécile (22/11).

A la Sainte-Simone (28/10), il faut avoir rentré ses pommes.

Été humide, automne serein.

S'il neige en octobre, l'hiver sera sobre.

Quand les oignons ont trois pelures, attention à la froidure.

Si octobre est chaud, en février, la glace est au carreau.

A force de choquer la cruche, le vin s'en va !

Quand les grenouilles coassent, point de gelées ne menacent.

A la Saint-Quentin (31/10), la chaleur a sa fin.

Brouillards d'octobre et pluvieux novembre font bon décembre.

Si octobre s'emplit de vent, du froid tu pâtiras pour longtemps.

Si l'arbre, en automne, fleurit une seconde fois, jusqu'en mai prochain durera le froid.

Le vent charge bas, la fête se fera à la grange.

Chute de feuilles tardives, froidure sera vive.

Si le coq chante avant minuit, c'est du brouillard ou de la pluie.

La colchique d'automne fleurit, le raisin mûrit.

Quand octobre prend sa fin, dans la cuve est le raisin.

Vilaine veille de Toussaint (31/10) ne présage rien de bien.

DICTONS DE SEPTEMBRE

Septembre se montre souvent comme un second et court printemps.

Mois de septembre pluvieux, an fructueux.

Septembre se nomme le mai de l'automne.

Pluie de Saint-Gilles (1/09) ruine les glands.

En septembre, si trois jours il tonne, c'est un nouveau bail pour l'automne.

En septembre, pluie fine est bonne pour la vigne.

En septembre, s'il tonne, la vendange sera bonne.

En septembre, il fait bon être tout le jour dans la campagne.

En septembre, le raisin et la figue pendent.

Quand beaucoup d'étoiles filent en septembre, les tonneaux seront trop petits en novembre.

En septembre, si l'osier fleurit, le raisin mûrit.

Septembre humide, pas de tonneau vide.

Araignée tissant, mauvais temps.

Au jardin, si juin fait la quantité, septembre fait la qualité.

Le 7 septembre sème ton blé, car ce jour vaut du fumier.

A la Sainte-Reine (7/09), sème tes graines.

A la bonne Dame de septembre (8/09) , tout fruit est bon à prendre.

Jour de vent, jour de tourment.

A la Sainte-Inès (10/09), travaille sans cesse.

Les douces fleurs sont lentes et les mauvaises herbes se hâtent.

En septembre, sois prudent, achète bois et vêtements!

A la sainte-Croix (14/09), cueille tes pommes et gaule tes noix.

De Sainte-Croix (14/09) à Saint-Michel ((29/09), la pluie va dévaler du ciel.

Quand la pluie en tombant forme des yeux de vache, c'est pour trois jours.

Si Saint-Renaud (17/09) est pluvieux, suivent neufs jours dangereux.

Le coq en septembre chantant en matinée annonce une abondante rosée.

Le lièvre revient toujours mourir au gîte.

Un sage jouit des plaisirs et s'en passe comme on fait des fruits en hiver.

Froid de Sainte-Nadège (18/09) annonce pour bientôt la neige.

Beau septembre finit d'emplir les chambres (les greniers et les caves).

Bel Automne vient plus souvent que beau printemps.

Mauvais Automne n'enrichit personne.

Pour faire le labour d'Automne, attends qu'un beau temps Dieu te donne.

Quand vient à la Saint-Mathieu (21/09), l'été, adieu !

Sème tes pois à la Saint-Maurice (22/09), tu en aura à ton caprice.

A la Sainte-Justine (26/09), toute fleur s'incline.

A la Saint-Damien (26/09), on trouve des noix plein les chemins.

Si en septembre on voit des étoiles filantes, les cuves déborderont aux vendanges.

Etoiles filantes en septembre, tonneaux trop petits en novembre.

Brouillards d'automne, beau temps nous donnent.

Ce que l'été a cueilli, l'hiver le mangera !

Si en automne ne te lèves matin, à ton hiver tu verras pauvre fin.

Saint-Vincent-de-Paul (27/09) trouble met du vin dans la gourde.

Août murit les fruits, septembre les cueille.

Ce que août n'a pas mûri, ce n'est pas septembre qui le fera.

Quand le chat passe la patte sur la tête, bientôt il y aura tempête.

Chat qui se peigne, pluie prochaine !

A la Saint Michel (29/09), cueille ton fruit tel quel.

Pluie de Saint-Michel (29/09) sans orage, d'un hiver doux est le présage.

Quand le vent est au nord à la Saint-Michel (29/09), le mois d'octobre est au sec.

Des hirondelles à Saint Michel (le 29/09), I'hiver s'en vient après Noël.

Automne en fleurs, Hiver plein de rigueur.

A la Saint-Jérôme (30/09), hoche tes pommes.

Saint-Jérôme (30/09) venue, sors ta charrue.

Pluies de septembre, pluies de novembre, seront gelées en décembre.

Brouillard d'automne, beau temps nous donne.

La fortune est pour la vie ce que la rosée est pour l'herbe. (Proverbe chinois)

DICTONS D'AOUT

Jour de l' An beau, mois d'août très chaud.

Si août est beau, c'est signe que l'hiver sera bon.

Brumes d'août en montagne, coulent les châtaignes.

Pluie d'août fait truffes et marrons.

A la Saint-Abel (5/08), faites vos confitures de mirabelles.

De la Sainte-Anne (26/07) à Saint-Laurent (10/08), plante des raves en tout temps.

Qui sème à la Saint-Laurent (10/08) y perd sa graine et son temps.

A la Sainte-Claire (11/08), s'il éclaire ou tonne, c'est l'annonce d'un bel automne.

A la Saint-Hippolyte (13/08), quand l'eau abonde, c'est misère dans le monde.

Coccinelle vole haut, il fera beau.

Quand les hirondelles volent à terre, adieu la poussière.

A la saint-Evrard (14/08) au plus tard fait battre la gerbe.

Les nuits d'août trompent sages et fous.

Qui peint la fleur n'en peut peindre l'odeur.

Jamais d'août la sècheresse n'amène la richesse

A la mi-août, les noix ont le ventre roux.

Au jardin, la Vierge du 15 août arrange ou défait tout.

S'il pleut pour l'Assomption, tout va en perdition.

A la mi-août, le temps s'arrange ou défait tout.

A l' Assomption la clarté fait du vin de qualité.

Au 15 août, gros nuages en l'air, c'est de la neige pour l'hiver.

La pluie du matin réjouit le pèlerin.

Tu peux semer sans crainte quand arrive la Saint-Hyacinthe (17/08).

Si la fourmi emporte ses œufs, fermière allume ton feu.

Qui veut du moût,  pioche en août.

La pluie d'août est tout olive ou tout moût.

Pluie et tonnerre en août, c'est joie et prospérité.

A la Sainte-Madeleine (22/07) la noix est pleine, à la Saint-Laurent (10/08) on regarde dedans,
à la Saint-Roch (16/08) on la croque.

S'il pleut au mois d'août, huile et vin partout.

Vigneron qui prie Sainte-Hélène (18/08) ne perd pas sa peine.

A la sainte-Hélène (18/08), la noix est pleine et le cerneau se met dans l'eau.

Au mois d'août, la pluie est là derrière le buisson.

A la Saint-Bernard (20/08), pour moissonner, il est bien tard.

Saint-Bernard (20/08) fait mûrir les gains en retard.

Quand arrive Saint-Bernard (20/08), ton blé n'est plus sous le hangard et le moissonneur a sa part.

Un an de graines de mauvaises herbes, sept ans tu déserbes.

Qui dort en août, dort à son coût.

A la Sainte-Rose (23/08), pour le travailleur, pas de pause.

Pluie à la Saint-Barthélemy (24/08), de la vigne est l'ennemi.

C'est le mois d'Août qui donne au vin le bon goût.

A la Saint-Louis (25/08), l'été est fini.

Si chantent fort les grenouilles, demain le temps se gribouille.

Bêtes à bon Dieu de fleur en fleur, éloignent du temps les pleurs.

Pluie de Saint-Augustin (28/08) rend le sort des noix incertain.

Pluie à la Sainte-sabine (29/08) est une grâce divine.

A la Sainte Sabine (29/08) tout mal s'affine.

Août: "Je suis le mois où nul loisir / On ne peut prendre ou séjourner
Mais faucher, faner par plaisir / Mettre en grange, battre et vanner".

Autant de brouillards en août, autant de déluges dans l'année.

Août mûrit, septembre vendange, en ces deux mois tout bien s'arrange.

A la Saint-Fiacre, soleil ardent, pour huit jours encore, du beau temps.

C'est le mois d'août qui donne bon goût…!

Quand août n'est pas pluvieux, septembre est souvent radieux.

Août couve, septembre fait naître.

DICTONS DE JUILLET

Chaud juillet sur frais juin, peu de blé mais bon vin.

Si le début de juillet est pluvieux, tout le mois sera douteux.

A la Saint Thierry (01/07) aux champs jour et nuit.

Sècheresse en Juillet , richesse au cellier.

A la Saint-Anatole (03/07), confitures dans les casseroles.

Si juillet est chaud, prépare tes tonneaux.

Qui dort en juillet jusqu'au soleil levant, mourra pauvre finalement.

Ciel de juillet rouge au matin est un pluvieux voisin

A la Saint-Thomas (6/08), les jours sont plus bas.

S'il fait beau en juillet, bonne récolte, s'il pleut, moisson molle.

Juin fait pousser le lin, juillet le rend fin.

Juillet sans orage, famille au village.

On ne sait si Juillet est bon qu'après est faite la moisson.

Soleil de Juillet donne fortune.

Le jour de Sainte-Félicité (9/07) se voit venir avec gaieté car c'est le plus beau jour de l'été.

En juillet jusqu'au dernier mets ton blé dans ton grenier.

Quand la grange sent le foin, orage pas loin.

Jamais, en juillet, sècheresse n'a causé la moindre détresse.

Pluie à la Saint-Henri (13/07) ne met pas le travailleur au paradis.

Juillet est le mois de la moisson, vite on dépouille les sillons.

Qui veut bon navet, le sème en juillet.

Juillet ensoleillé remplit caves et greniers.

Au mois de juillet, met ton blé dans le grenier.

Quand la nouvelle lune vient par beau temps, trois jours après il pleut. Quand la lune vient par l'eau, trois jour après il fait beau.

En juillet, mois d'abondance, le pauvre a toujours sa pitance.

S'il pleut à la Saint-Victor (21/07), la récolte ne sera pas d'or.

Pour la Sainte-Madeleine (22/07), la noisette est pleine.

Nuages à la Sainte-Brigitte (23/07), par le soleil sont chassés vite.

A la sainte-Christine (24/07) mûrit l'aubépine.

De la Sainte-Anne (26/07) à Saint-Laurent (10/08), plante des raves en tout temps.

Si Saint-Jacques (25/07) est serein, l'hiver sera dur et chagrin.

A la Sainte-Nathalie (27/07), temps joli.

Si le jour de Saint-Samson (28/07) le pinson est au buisson , tu peux, bon vigneron, défoncer ton poinçon.

Mauvais temps à la Sainte-Marthe (29/07), il faut qu'il parte.

A la Sainte-Marthe (29/07), prunes mûres, bonnes tartes

De juillet chaud vient un automne pendant lequel souvent il tonne.

Bon fermier à la Sainte-Juliette (30/07) doit vendre ses poulettes.

Au mois de juillet, on met la faux au sillon.

DICTONS DE JUIN

Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point.

Froid mai, chaud juin amènent pain et vin.

C'est le mois de juin qui fait le pain.

Qui pêche en juin, ne pêche que fretin.

Le temps qu'il fait en juin le trois, sera le temps du mois.

A la Sainte-Clotilde (4/06), de fleur en buisson, abeille butine à foison.

S'il tonne en juin, paille et foin.

L'eau renversée est difficile à rattraper. (Proverbe chinois)

S'il tonne en juin, il n'y aura pas de vin.

Eau de Juin anime le moulin.

Pluie de juin fait belle avoine et maigre foin.

Les bains que prend Saint-Norbert (6/06) inondent toute la terre.

Juin humide et chaud n'appauvrit pas le paysan.

S'il pleut à la Saint-Médard (8/06) et que Saint-Barnabé (11/06) ne lui coupe le pied, il pleut quarante jours plus tard.

De Barnabé  (11/06) la journée clairette, de Saint-Médard (8/06) rachète.

S'il pleut à la Saint-Médard (8/06), la récolte diminue d'un quart.

Du jour de Saint-Médard (8/06), s'il fait beau, sois tout certain, d'avoir abondance de grain.

En juin trop de pluie, le grenier vide s'ennuie.

Quand on vit au milieu des roses on en prend malgré soi le parfum.

Ciel du 10 juin boudeur, foin mal sec et sans saveur.

Pentecôte humide, Noël splendide.

Saint-Antoine (13/06) sec et beau remplit caves et tonneaux.

A la Saint-Antoine de Padoue, toujours du temps doux.

A la Saint-Rufin (14/06), cerises à plein jardin.

Une terre est vaurien quand en juin elle ne donne rien.

Soleil à la Saint-Hervé (17/06) fait présager d'un bel été.

Pluie de saint-Léonce (18/06) pour trente jours s'annonce.

Mauvais temps à la Saint-Léonce (18/06), peu de fruits, beaucoup de ronces.

Pluie d'orage à la saint-Silvère (20/06), c'est beaucoup de vin dans le verre.

Si Saint-Jean (24/06)  fait la pipette, aux coudriers, pas de noisettes.

En juin, quand la cerise périt tout s'en suit.

En juin, soleil qui donne n'a jamais ruiné personne.

Avant Saint-Jean, pluie bénite, après, pluie maudite.

Beau temps en juin, abondance de grains.

Beau mois de juin change herbe rare en beau foin.

Après la Saint-Jean (24/06), si le coucou chante, l'année sera rude et méchante.

Pluie de St-Jean (le 24/06), pluie pour longtemps.

Pluie de juin ruine le moulin.

Pluie de juin, belle avoine, maigre foin.

Un juin humide et les greniers sont vides.

Un binage vaut deux arrosages.

Si le canard crie, c'est signe de pluie.

Juin bien fleurit, vrai paradis.

Temps de la Saint-Fernand (27/06), chaleur et soleil riant.

Le jour de la Saint-Irénée (28/06), c'est l'un des plus beau de l'année.

S'il pleut le jour de la Saint-Pierre (29/6), le grain de blé enchérira, s'il vente c'est le signe de guerre, s'il fait beau tout réussira.

A la Saint-Pierre (29/06), coq chantant est présage de mauvais temps.

En juin, pluie au soleil unie fait prévoir récolte bénie.

Saint-Pierre et Saint-Paul  (le 29/06) pluvieux est pour trente jours dangereux.

Pour Saint-Martial ( 30/06), la faux est au travail.

A la Saint-Martial (30/06) vent du soir, pour le blé, bon espoir.

Si en juin vient un grand chaud, tous les blés seront creux et chauds.

Qui a de la Sauge dans sont jardin n'a pas besoin de médecin.

Celui qui plante un jardin, plante le bonheur.

Qui en juin se porte bien, au temps chaud ne craindra rien.

DICTONS DE MAI

Les pluies d'avril donnent le grain, celles de mai du fourrage.

Pluie du premier mai présage année fertile.

Voici le printemps de merveille, Voici le joli mois de mai.

Le mois de mai, de l'année décide la destinée.

Du mois de mai la chaleur de tout l'an fait la valeur.

Rosée de mai, automne gai.

Rosée et fraîcheur en mai, Donnent vin à la vigne et foin au pré.

Plus mai est chaud, plus l'an vaut.

En avril ne quittes pas un fil, en mai fais ce qu'il te plaît...

Quand l'aubépine rentre en fleur, crains quelque fraîcheur.

Nulle rose sans épines, nul bien sans peines !

La lune rousse vient en avril et s'en va en mai … (En 2005, du 8 avril au 8 mai)

En mai, fleurit le hêtre et chante le geai.

Lune rousse sur la semence aura toujours mauvaise influence.

Petite pluie de mai, rend tout le monde gai.

Petite pluie de mai grandit l'herbette, mais c'est signe de disette.

Averse de mai a plus de pouvoir que dix grands arrosoirs.

Beaucoup de fleurs en mai, bel été assuré.

Aubépines en fleurs, le temps en rigueur.

Au mois de mai, arrache pelisse, chapeau et manteau.

Saint Mamert (11/05), Saint-Pancrace (12/05) et Saint-Servais (13/05) sont les Saints de glace.

Saint-Mathias (14/05) casse la glace, s'il n'en trouve pas il faut qu'il en fasse.

A la Sainte-Denise (15/05), le froid n'en fait plus qu'à sa guise.

A la Saint-Honoré (16/05), s'il fait gelée, le vin diminue de moitié.

S'il tonne au jour de la Saint-Pascal (17/05), sans grêle, ce n'est pas mal.

Au mois de mai, la chaleur de tout l'an fait valeur.

A la Saint-Yves (19/05), le beau temps ôte au laboureur ses dents.

S'il gèle à la saint-Bernardin (20/05), tu peux dire adieu à ton vin.

Si le taillis est pluvieux, tout l'an sera malheureux.

Beau temps de saint-Emile (22/05) donne des fruits à la folie.

Mai ensoleillé rend la paysan orgueilleux.

Qui sème les haricots à la Saint-Didier (23/05), en cueillera par millier.

Soleil de Saint-Germain (28/05), promet du bon raisin.

Mai sans roses rend l'âme morose.

Mai mouillé, foin au pré.

S'il pleut à la Sainte-Pétronille (31/05), les raisins deviennent grappilles ou tombent en guenilles.

Mai fait le blé, juin fait le foin.

Chaleur de mai fleurit ta haie.

Quand au printemps la lune est claire, peu de noix espère.

Brouillard de mai, chaleur de juin, amènent la moisson à point.

Bourgeon de mai remplit le chai.

DICTONS D'AVRIL

Avril venteux, avril trop beau n'apporte rien de bon.

Quand avril commence trop doux, il finit pire que tout.

Le premier avril, il faut que le pinson boive au buisson.

Quant on a un sou dans sa poche le 1er avril, on en a toute l'année.

Avril tantôt pleure, tantôt rit !

L'hirondelle aux champs amène joie et printemps.

Mars gris, avril pluvieux, font l'an fertile et plantureux.

En avril, s'il pleut le 3, il pleuvra tout le mois.

Quand il pleut en avril, tu peux faire réparer le fond du tonneau.

A la Saint-Isidore(04/04), si le soleil dore, le blé sera haut et charnu, mais le pommier sera nu.

D'avril les ondées font les fleurs de mai.

On a pas hiberné tant qu'avril n'est pas passé.

Quand en avril la feuille est au châtaignier, bien vite ton séchoir tu dois cheviller!

En avril, le sureau doit fleurir, sinon le paysan va souffrir.

Lune rousse sur la semence aura toujours mauvaise influence.

Le 5 avril, le coucou chante mort ou vif !

Pâques tôt ou pâques tard, un bon merle a ses petit à Pâques.

Il n'est si gentil mois d'avril qui n'ait son chapeau de grésil.

Avril fait la fleur, mai en a l'honneur.

Avril est cousu de mauvais fils.

A la saint-Gautier (9/04), jamais le jour entier ne passe sans quelques giboulées.

A la Saint-Fulbert (10/04), on reçoit les giboulées pour l'hiver.

S'il gèle à la Saint-Stanislas (11/04), on aura deux jours de glace.

En avril ne quittes pas un fil, en mai fais ce qu'il te plaît...

A la Saint-Jules (12/04), mauvais temps n'est pas installé pour longtemps.

Ne croit pas de l'hiver avoir atteint la fin, que la lune d'avril ait accompli son plein.

L'hiver n'est terminé que quand la lune rousse a décliné.

Lune d'avril nouvelle ne passe pas sans gel.

Sainte semaine mouillée donne terre altérée.

Sainte semaine pluvieuse, année ruineuse.

S'il neige le Vendredi-Saint, les autres gelées sont avortées.

La Lune rousse donne tout ou bien elle l'ôte.

Caprice d'avril fait tomber les fleurs et trembler les laboureurs.

Le vent qui souffle pendant la messe des Rameaux, sera le vent dominant de l'année.

Ciel rouge au matin est pluvieux voisin.

Si le vent souffle la veille de Pâques, il soufflera pendant six semaines.

Si la pluie d'avril vaut son pesant d'or, quand le tonnerre va, c'est un trésor.

Fleur d'avril ne tient qu'à un fil.

Quand de Saint-Paterne (15/04) vient la saison, le chaleur vient pour de bon.

Quand avril est froid et pluvieux, les moissons n'en sont que mieux.

A la Saint-Anicet (17/04), le coucou chante s'il ne fait pas trop frais.

Le vent d'avril n'a pas d'asile.

A la saint-Théodore ((20/04), fleurit chaque bouton d'or.

Quand le coq boît, le pluie n'est pas loin.

A la Saint-Anselme (21/04), dernières fleurs sème.

Pluie de Saint-Georges (23/04), sur cent cerises en reste quatorze.

Saint-Marc (25/04) mouillé au petit jour, c'est de la pluie pour tout le jour.

S'il pleut à la Saint-Marc (25/04), il y aura des prunes toute l'année.

A la Saint-Marc (25/04), s'il tombe de l'eau, il n'y aura pas de fruits à noyaux.

Chaque goutte d'avril en vaut mille.

A la Saint-Robert (30/04), tout arbre est vert.

La pluie, le jour de la Saint-Robert (30/04), de bon vin remplira ton verre.

Printemps pluvieux, beaucoup de foin, peu de blé.

S'il tonne en avril, vigneron prépare ton baril.

Jamais pluie de printemps n'a passé pour mauvais temps.

Petite pluie d'Avril salit la terre, grande pluie l'approprie.

Quand Pâques marine, peste et famine !

DICTONS DE MARS

Mars pluvieux, an disetteux.

Pluie de mars ne vaut pas pisse de renard.

Soit au début, soit à la fin, mars nous montre son venin.

S'il pleut à la Saint-Aubin (01/03), l'eau est plus chère que le vin.

Taille au jour de Saint-Aubin (01/03) pour avoir de gros raisins.

S'il gèle à la Saint-Guénolé (03/03), au taureau ferme le pré !

Poussière de mars, poussière d'or.

Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueillera.

De Casimir (4/03) la douceur fait peur aux jardiniers et aux laboureurs.

Le jour de la Sainte-Colette commence à chanter l'alouette.

Tous les jours que mars a de beaux, on les retrouve au mois de mai bien lourds

Neige de mars brûle le bourgeon.

S'il gèle aux quarante Martyrs (10/03), il gèlera encore quarante nuits.

A la sainte-Justine (12/03), toute fleur s'incline.

Des fleurs qu'en mars on verra, peu de fruits se mangera.

Des fleurs qui s'ouvrent en mars, on n'en a que le regard.

Taille tôt, taille tard, rien ne vaut la taille de mars.

A la mi-mars, le coucou est dans les épinards.

En mars, les giboulées ne se perdent jamais.

Quand l'abricot est en fleur, jours et nuits ont même longueur.

Sème des pois à la Saint-Patrice (17/03), tu en auras à ton caprice.

En mars, qui sème trop dru, récolte menu.

A la Saint-Joseph (19/03), va et vient l'hirondelle.

S'il pleut à la Saint-Victorien (23/03), on ne ramassera que du foin.

Quand à glace il gèle à la saint-Victorien (23/03), en pêches, en abricots il n'y aura rien.

S'il gèle à la Saint-Hubert (25/03), les prairies diminuent d'un quart.

Le temps de Saint-Gontran (28/03), voit l'hirondelle arrivant.

A Saint-Gontran (28/03), si la température est belle, arrivent les premières hirondelles.

Le coucou ramène le temps doux.

A la Saint-Benjamin (31/03), les frimas prennent fin.

Brouillard en mars, gelée en mai.

Mars venteux, pommiers plantureux.

Terre à ortie, garde la toute ta vie.

Quand mars mouillé sera, bien du vin tu récolteras.

Le soleil de mars, Donne des rhumes tenaces.

Mars qui rit sous les averses, prépare en secret le Printemps.

Mars gris, avril pluvieux, font l'an fertile et plantureux.

En mars, la verdure est de mauvais augure.

Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés.

Quand mars fait avril, avril fait mars.







DICTONS DE FEVRIER

Au mois de février, chaque herbe fait son pied.

Quand février commence en lion, il finit en mouton.

Janvier le frileux, février le grésilleux.

Neige de février vaut du fumier.

Février neigeux, été avantageux.

Neige de février fuit comme un lévrier !

Février, le plus court des mois, est de tous le pire à la fois.

Février de tous les mois est le pire cent fois.

Février avec de la neige nous garantit un bel été.

A la chandeleur (2/02), l'hiver meurt ou reprend vigueur.

Fleurs de février laissent le panier vide.

Fleur de février ne va pas au pommier.

Si la Chandeleur (2/02) est belle et claire, c'est que l'hiver sera long.

Pluie de février ruine le rentier.

Pluie de février emplit le grenier.

Le lendemain de la Saint-Blaise (3/02), souvent l'hiver s'apaise.

Beau février, c'est disette au grenier.

Lune de Mardi gras, tonnerre entendra.

A la saint-Gaston (6/02), trie la semence, enlève tes bourgeons !

Pour sept semaines il s'hiverne quand à la Chandeleur, le soleil fait lanterne.

Petite pluie abat grand vent.

Il faut qu'à la sainte-Eugénie (7/02), toute semaille soit finie.

A la Sainte-Jacqueline (8/02), froid et bruine.

S'il tonne en février, mets tes tonneaux au grenier.

S'il tonne en février, point de vin tiré.

A mi-février, bon merle doit nicher.

A la Saint-Valentin (14/02), la pie monte au sapin.

Saignée du jour Saint-Valentin (14/02) - Fait le sang net soir et matin - Et la saignée du jour devant - Garde des fièvres en tout l'an.

Souvent à la Saint-Valentin (14/02), la roue gèle avant le moulin.

Ciel clair à la Saint-Valentin (14/02) annonce plénitude de biens.

Au bout du fil l'araignée, la journée sera mouillée.

Mieux vaut un loup dans son troupeau, qu'un mois de février beau.

Février remplit les fossés, Mars vient les sécher.

Février doit remplir les fossés, et mettre feuilles au groseillier.

Jamais février n'a passé sans voir le groseillier feuillé.

Si février est chargé d'eau, le printemps n'en sera que plus beau.

A la Sainte-Bernadette (18/02), souvent le soleil est de la fête.

Souvent à la Sainte-Aimée (20/02), la campagne est enneigée.

A la Saint-Pierre-Damien (21/02), l'hiver reprend ou s'éteint.

S'il gèle à la Sainte-Isabelle (22/02), encore quarante jours d'hiver.

Neige à la Sainte-Isabelle (22/02) fait la fleur plus belle.

Février trop doux, printemps en courroux.

Vigne taillée en février emplit de raisins le panier.

Si février ne févrotte, mars marmotte.

Jamais février n'a passé, Sans voir le groseillier feuillé.

A la Sainte-Honorine (27/02), bourgeonne l'aubépine.

Beau ciel à la Saint-Romain (28/02), il y aura des denrées et du bon vin.

Tu n'as rein vu, tant que février n'a pas montré son dos.

Crapaud qui chante en février, a l'hiver derrière lui.

Quand la bise oublie février, elle arrive en mai.

Février pluvieux, mars hâleux, bons pour les laboureux.

N'aie nulle peur de l'année bissextile (29/02), mais de celle d'avant et de celle d'après.


DICTONS DE JANVIER

Jour de l' An beau, mois d'août très chaud.

Le vent du jour de l'an souffle moitié de l'an.

Année neigeuse, Année fructueuse.

Sainte-Geneviève (3/01)ne sort point, si Saint-Marcel (16/01) ne la rejoint.

Le jour de la Saint-Odilon (4/01) souvent n'amène rien de bon.

S'il gèle à la Saint-Raymond (7/01), l'hiver sera encore long.

Quand il gèle en plein vent, tout se fend !

Temps de Saint-Lucien (8/01), temps de chien.

Gelée en janvier, blé au grenier.

Beaux jours en janvier, mauvais temps en février.

Janvier d'eau chiche fait le paysan riche.

Quand le jour de l'an vient en nageant, on peut plaindre le jardinier.

Mauvais an entre en nageant , mais s'il gèle , l'année sera belle.

Beau temps à la Saint-Guillaume (10/01), donne plus de blé que de chaume.

A Saint-Paulin (11/01), on compte les hirondelles autour d'Amiens.

Soleil au jour de Saint-Hilaire (13/01), rentre du bois pour ton hiver.

Janvier amasse les souches, février les brûle toutes.

Janvier de givre, année de fruits.

Soleil de Sainte-Nina (14/01), pour un long hiver rentre ton bois.

Il vaut mieux un chien enragé, qu'un limaçon en janvier.

Prépare pour Saint-Marcel (16/01) tes graines nouvelles.

Quand le crapaud chante en janvier, serre ta paille, métayer.

S'il gèle à Saint-Sulpice (17/01), le printemps sera propice.

Quand Saint-Antoine (17/01) monte sont ânesse, il s'y maintient pour sept semaines, et l'hiver aussi.

Neige à  Sainte-Prisca (18/01), la belle année que voilà.

A la Saint-Sébastien (20/01), l'hiver reprend ou se casse les dents.

Pluie qui dure en janvier suffit pour toute l'année.

A la Sainte-Agnès (21/01), l'hiver sans amour ne progresse.

A la Saint-Vincent (22/01), tout dégèle ou tout fend.

Saint-Vincent (22/01), claire journée nous annonce une bonne année.

Si le jour de la Saint-Vincent (22/01) est trouble, il met le vin au double.

Saint-Bernard (23/01) ensoleillée rend la vigneron gai.

A la saint-Paul (25/01), l'hiver s'en va ou se recolle.

Le jour de la Saint-Paul (25/01), l'hiver se rompt le col.

Si le brouillard entoure Saint-Martin (30/01), l'hiver passe tout bénin.

Un mois de janvier sans gelée, n'amène jamais une bonne année.

Si tu vois l'herbe en janvier, serre ton grain dans ton grenier.

Quand le soleil brille le jour de l'an, C'est signe de beaucoup de glands.

Prend garde à la Sainte-Martine (30/01), car souvent l'hiver se mutine.

Fleur de janvier ne va pas au panier.

Janvier le frileux, février le grésilleux.

Autant de bonnes journées en janvier, autant de mauvaises en mai.

Poussière de janvier, abondance au grenier.

Garde-toi du printemps de janvier !

Janvier sec et beau remplit cuves et tonneaux.



*
Accueil

Retour à l'accueil

Printemps/Eté

collection Printemps/Eté

Automne/Hiver

collection Automne/Hiver

L'intérieur

L'intérieur

Les extérieurs

Les exterieurs

Les dictons populaires

Les dictons

Agenda des cultures

L'agenda des cultures

Langage des fleurs

Le langage des fleurs



Créez votre site web sans programmationDernière mise à jour : mercredi 30 décembre 2009